Ah la culotte de cheval !

culotte cheval

A moins de ne pas supporter la solitude, il est nécessaire d’investir un peu dans les relations sociales. Cela implique de voir les autres et d’être vu par les autres. Le résultat, c’est la comparaison des apparences, qu’il s’agisse des vêtements portés, du relief du visage ou de celui de la silhouette.

Et l’un des centres nerveux de cette guerre des regards concerne le bassin des femmes. J’entends par la le ventre mais aussi la fameuse culotte de cheval. Ce bourrelet exotique qui n’apparait que chez vous mesdames a la fâcheuse tendance de faire ressembler la seconde moitié de votre corps à un bouteille de Coca-Cola.

Fâcheuse oui, comme est fâcheux le fait que même en se passant de la non moins fameuse boisson gazeuse américaine, vous n’êtes pas du tout sure de vous débarrasser de ces graisses qui dénaturent le galbe naturel et que donc toutes les femmes et sans doute tous les hommes regardent.

Parce que ça ne part pas, on peut agir sur la culotte de cheval par la liposuccion. Le processus, vous le connaissez déjà, on a parlé maintes fois sur ce blog (par exemple ici). L’idée : c’est d’attaquer la mauvaise graisse logée sur les faces externes des cuisses pour supprimer l’effet d’incurvation tellement préjudiciable à la grâce des naïades en été et qui se voit de toute façon sous les vêtements le reste de l’année.

Une réflexion sur “Ah la culotte de cheval !

  1. Ping : La grille tarifaire | clinique esthetique tunisie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s