Du nouveau sur les implants mammaires

decret implants mammaires

La crise générée par les implants de la marque PIP a laissé des traces.Si les patientes sont de moins en moins inquiètes au sujet des prothèses, les gouvernements eux continuent de légiférer, sans doute pour prévenir d’éventuels nouveaux problèmes.

Ainsi le gouvernement Hollande vient de sortir un décret qui renforce les obligations d’informations relatives aux implants et plus globalement à la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire en établissant notamment la rédaction d’un livret.

Ce document rédigé par le chirurgien esthétique doit indiquer la marque et les caractéristiques de la prothèse et faire mention des complications qui peuvent subvenir à l’issue d’une augmentation mammaire.

Notons également que par une sorte d’anticipation des potentielles techniques qui pourront arriver, ce décret rend nécessaire d’indiquer la durée de vie de prothèses qui doivent ensuite être retirées.

Dans sa sagesse le législateur aurait donc prévu des cas où le dispositif médical serait posé de manière temporaire, ce qui au vu des attentes de certains patients est parfaitement concevable.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s